Sur le blog

Un manager "aussi bon que possible"

18.04.2017

8 conseils

pour manager son équipe (1)

 

Bien manager,  c’est avoir quelques outils et surtout beaucoup de bon sens !

Le rôle du manager a considérablement évolué ces dernières années. Toutefois, les outils fondamentaux restent les mêmes. Encore faut-il prendre le temps de les utiliser et le faire à bon escient.

Manager, c'est avant tout faire preuve de discernement et exprimer sa part d'humanité, y compris d'humilité. Alors, quels conseils suivre pour être un manager non pas parfait mais "aussi bon que possible" ?

Le « kit de survie du manager » s’articule essentiellement autour de 3 outils et de 5 bons réflexes.

 

Les 3 outils phares du manager, pour garder le cap dans la tempête !

 

1. Les rites managériaux 

Les fameuses réunions ! Bien utilisées, elles sont essentielles afin de se coordonner  et développer la cohésion. Mais attention à bien les doser ! Sinon, vous risquez cette maladie grave qui paralyse les organisations et démotive même les meilleurs : la « réunionite aigüe ».
Pour éviter ça, dosez finement ces six formats de réunion, en fonction de leur utilité respective.
  • La réunion flash : très courte, on va à l'essentiel => Pour un briefing ou debriefing rapide en lien avec une action précise.

  • Les réunions périodiques : récurrentes, à date précises dans l’agenda collectif (la fameuse « réunion d’activité du Lundi) => Pour un point d'activité, un échange d'informations, un cadrage d'objectif.

  • La réunion thématique : sur un sujet unique à enjeu fort =>  Pour traiter un sujet en profondeur, sur un mode participatif.

  • La réunion "de crise" : dans un format "hors cadre" => Pour traiter un conflit ou un malaise.

  • La réunion de cohésion, malheureusement trop souvent omise dans les agendas surchargés : Un petit déjeuner ou un repas d'équipe => Pour accueillir un nouveau collaborateur ou fêter un événement.

  • Le séminaire d'équipe : annuel, sur 1 à 2 jours, en dehors des locaux habituels de travail => Pour y faire des retours d’expérience et préparer le futur.

 

2. La délégation

La délégation libère du temps au manager. Elle offre aussi aux collaborateurs l’occasion d’acquérir de nouvelles compétences ou d’accumuler des expériences.

La délégation nécessite toutefois d’observer quelques points de vigilance. Dans tous les cas, il faudra :

  • Eviter de déléguer toujours au plus compétent ou bien à celui qui ne dit jamais « non ».

  • Chercher à savoir si votre collaborateur peut assumer les fonctions de son poste en parallèle des missions que vous souhaitez lui déléguer.

  • Contrôler par des points d’avancement réguliers, formels et informels.

 

3. L’entretien annuel

Il s'agit de faire un point annuel approfondi avec un membre de l'équipe.

Cet outil est indispensable pour mesurer le niveau de motivation, expliquer la stratégie de l'entreprise, recueillir les besoins du collaborateur et préparer son évolution de carrière. Bien entendu, il ne dispense pas d’organiser des points individuels réguliers en cours d’année !

 

En plus de ces 3 outils fondamentaux, suivez 5 conseils de bon sens pour être un manager « aussi bon que possible » 

 

Nous connaissons tous des bons managers et des moins bons. Avec un même manager, certaines personnes fonctionneront bien, d’autres non.

Car en réalité, le manager parfait n’existe pas. L’enjeu réside dans le fait d’être un «aussi bon manager que possible», plutôt qu’un manager parfait.

Manager, c’est faire au mieux avec qui l’on est et ce que l’on a. C’est être sincère dans l’envie de faire progresser ses collaborateurs, tout en répondant aux impératifs de performance de l’organisation.

Pour relever ce challenge, suivre ces cinq conseils de bon sens se révèlera particulièrement utile :

 

1. Apprenez à bien vous connaître

Un manager doit jongler avec de multiples situations qui sont souvent source de tensions. Pour cela, il est impératif de connaître ses  forces et ses limites. « Qu’est-ce qui me stresse ? Me ressource ? Comment est-ce que je gère mes émotions? Celles des autres ? ». Recourir à un inventaire de personnalité, tel que le DISC (2) par exemple, peut être utile pour identifier ses points faibles et ses points forts en milieu professionnel.

 

2. Soyez bienveillant

Encouragez, remerciez, complimentez… Des études le démontrent : un encadrement bienveillant favorise le bien-être des salariés et la productivité de l’entreprise. Et bien entendu, on peut être bienveillant tout en restant exigeant ! Il s’agit de dire ce qui doit être dit, mais en le faisant correctement.

 

3. Entourez-vous des bonnes personnes

Intégrez des profils différents qui auront un regard complémentaire au vôtre, des talents atypiques. Apprenez à les faire travailler ensemble et à conjuguer les talents de chacun, dans l’intérêt du collectif.

 

4. Faites preuve de courage managérial

Comment faire un retour négatif à un collaborateur ? Dire non à une demande d’augmentation ? Lui annoncer qu’il n’aura pas sa promotion ? Le courage managérial est une qualité fondamentale, qui s’apprend et se travaille au quotidien. Elle construit les bases de la confiance qui doit exister entre un collaborateur et son manager.

 

5. Soyez créatif

La créativité est le moteur humain nécessaire pour trouver des idées nouvelles et solutionner les problèmes. Dans un contexte global où tout est de plus en plus rapide et incertain, créer les conditions de la créativité pour soi et les autres est devenu incontournable.

Bonne nouvelle : tout le monde possède un potentiel créatif ! Il suffit de le réveiller et de s'y entraîner.

 

(1) Cet article est initialement paru dans Fundraizine, le magazine des professionnels de la collecte de fonds, n°50 du Printemps 2017.

 

(2) Le DISC (acronyme de "Dominant, Influent, Stable et Consciencieux" est un inventaire de personnalité dont l’utilisation est assujettie à une certification.

>> Contacter Véronique Bouton, coach certifiée HEC et DISC - TTI Success Insights  

 

 

Please reload

Pour commencer à utiliser Disqus, dirigez-vous vers le panneau de propriété.
L'auteur

Je suis Véronique Bouton, coach certifiée HEC, dirigeante fondatrice de Leadinov.

J'accompagne les entreprises dans leur souhait de connecter les talents multiples pour gagner en bien-être, innovation et performance.

Je partage sur ce blog l'actualité du coaching, de l'intelligence collaborative et du coaching des adultes surdoués, profils atypiques.

Catégories
Tags